LEBANON MODERN!

"UNEXPECTED TROVE - THE UNSEEN WORKS OF HUSSEIN MADI"

« Unexpected Trove—The Unseen Works of Hussein Madi » explore les premières années à Rome de l’artiste libanais de renom Hussein Madi (1938), durant lesquelles il se tourna vers la direction de la pratique artistique qui le caractérise aujourd’hui, mais produit aussi un ensemble inattendu de toiles figuratives aux couleurs vibrantes jamais exposées auparavant. 

En 1964, après plusieurs mois passés à vendre des illustrations à des publications libanaises et irakiennes, Madi peut enfin se permettre le voyage vers Rome, qui représente à ses yeux le cœur du monde de l’art. Il s’inscrit à la Accademia di Belle Arte : ce n’est que le début d’un séjour long de plus de vingt ans.

Durant ses premières années à Rome, Madi développa notamment sa propre abstraction, puisant simultanément dans ses racines orientales, l’art islamique et la création occidentale.  En parallèle à cette évolution bien connue, entre 1964 et 1970, Madi produisit un ensemble exceptionnel  d’une cinquantaine de scènes et de paysages italiens, d’un style singulier, nettement distinct de sa pratique artistique bien connue. Cette collection était présuméd perdue depuis plus de trente ans, et n’a été retrouvée de manière inespérée que récemment. Ces toiles-clé des débuts de Madi sont les témoins d’un moment charnière dans la trajectoire artistique de l’artiste, ainsi que des échanges artistiques italo-libanais dans les années soixante.

 

« Unexpected Trove—The Unseen Works of Hussein Madi » mettra en exergue les circonstances qui conduisirent Madi à peindre cette série d’oeuvres si différentes des toiles qu’il produira plus tard dans sa carrière, et les mettra en dialogue avec ses premières expériences abstraites réalisées à Rome à la même époque.

Les paysages italiens de Madi font aujourd’hui partie de la collection de Mazen et Loulia Soueid. Ce dernier remarque : « En retraçant les tableaux abstraits de Madi à Rome, cet ensemble d’oeuvres est véritablement une belle surprise. Il représente un journal visuel tenu par le jeune Madi, qui réagissait à son nouvel environnement après avoir quitté son pays natal. »

Commissaire d’exposition: Abed Al Kadiri

Collection de Mazen & Loulia Soueid

L’exposition sera accompagnée d’un catalogue en édition limitée publié par Dongola, avec une introduction analytique par l’historienne de l’art Dr. Marie Tomb. L’exposition est placée sous le haut patronage de l’ambassade italienne au Liban, et est réalisée en collaboration avec Christie’s.

×
By continuing to use this website you agree to the use of cookies, it helps us give you a better visit of our website and allow us to have statistics.
To find out more about cookies and our use of them, you can check out our policy