PROGRAMME DES TABLES RONDES

BEIRUT ART FAIR  est heureuse d’annoncer son programme de tables rondes, qui auront lieu chaque après-midi durant la foire. Les débats, autour de l’art moderne et contemporain de la région MENA, visent à enrichir notre connaissance de cette création. En l’abordant à travers le prisme de perspectives historiques, théoriques et critiques, les conférences questionnent l’impact actuel et envisagent son devenir. La série d’échanges mettra en jeu des sujets tels que les facteurs qui “font” l’artiste, l’importance de l’art pour écrire une histoire alternative de la région, l’effet des scènes artistiques sur leur environnement, et les défis financiers auxquels font actuellement face les musées. Le célèbre photographe de guerre britannique Don McCullin discutera également de son travail à Beyrouth durant les années quatre-vingt, et une table ronde autour de l’art orientaliste sera l’occasion d’un voyage dans le temps.

Jeudi 19 Septembre

Lebanon in the eighties

4.30 p.m. – 5.30 p.m.

En Anglais

Une conversation entre le photographe Sir Don McCullin & Tim Jefferies, propriétaire de la Hamiltons Gallery, Londres

Don McCullin est l’un des plus grands photographes de guerre du monde. L’impact de ses images en noir et blanc est difficilement mesurable: le photographe britannique a sillonné le monde pour mettre en lumière l’information qu’il faut débusquer, qui ne peut être atteinte qu’au prix du risque, des vérités difficiles à admettre, et a dénoncé sans relâche les injustices. Ce qui résonne au sein de ses images est la dignité de l’être humain, même dépouillé de tout. A travers les sujets qu’il photographie, l’on peut discerner la compassion qui l’habite. Son travail s’inscrit au même titre que celui de que Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, Robert Frank, W. Eugene Smith ou encore Gilles Caron.

Qui fait l'artiste et l'oeuvre?

6 p.m. – 7 p.m.

En Français et en Anglais

Modérée par 
Joanna Abou-Sleiman Chevalier,
 Directrice artistique de BEIRUT ART FAIR                                                                                       avec

Valérie Arcache-Aouad, commissaire-priseur
Richard Haykel, collectionneur
Elena Micheletti, Directrice Associée, Primo Marella Gallery, Milan
Hady Sy, photographe plasticien
Marie-Ann Yemsi, commissaire d’exposition indépendante

De l’atelier aux institutions culturelles, qui participe à l’émergence d’un artiste ?
L’appui des experts et institutions culturelles est-il nécessaire pour repérer et faire émerger un artiste sur la scène contemporaine ?
Comment est-ce que différentes visions et approches théoriques viennent nourrir la compréhension d’une production artistique ?
Comment protéger la singularité et la liberté de l’artiste malgré les pressions extérieures pour résister à un certain formatage?
Comment éviter d’imposer des critères occidentaux pour mieux intégrer des différences d’approche dans des scènes artistiques locales?

Vendredi 20 Septembre

L'importance de l'art pour raconter une histoire alternative de la région MENA.

5 p.m. – 6 p.m.

En Anglais

Modéré par Dr.Marie Tomb, historienne de l’art du Moyen Orient
avec
Catherine David, Directrice adjointe, recherche et mondialisation, Musée national d’art contemporain, Centre Georges Pompidou (Paris)
Rachel Dedman, commissaire d’exposition indépendante
Rose Issa, éditrice, auteure et commissaire d’exposition
Lyne Sneige, Directrice du Arts & Culture Program au Middle East Institute (MEI), Washington D.C

Les artistes étant témoins de leur temps, ont-ils le devoir de témoigner de l’Histoire qui se déroule autour d’eux ?
Les artistes doivent-ils prendre en charge l’écriture de l’Histoire en l’absence d’une version « officielle » de cette dernière dans les pays de la région MENA ?
Comment est-ce que les artistes modernes et contemporains de la région MENA contribuent à l’écriture de l’Histoire de leurs pays et région ?
Quelles sont les répercussions des œuvres abordant l’histoire de la région MENA ?

L’impact d’une scène artistique dans son environnement.

6.30 p.m. – 7.30 p.m.

En Anglais

Modérée par Olivia Bourrat, directrice scientifique à l’Agence France-Muséums, Louvre Abu Dhabi, E.A.U
avec
Faisal Al Hassan, Directeur des opérations, Warehouse 421, E.A.U
Saleh Barakat, fondateur et directeur d’Agial Art Gallery et Saleh Barakat Gallery, Liban
Jean-François Charnier, directeur scientifique du projet Al Ula, Arabie Saoudite
Nada Ghandour, commissaire d’exposition indépendante

Cette table ronde sera consacrée à la scène artistique et plus particulièrement au rôle des institutions dans la maturation d’une scène artistique.
Quel est le rôle du groupe d’artistes ou du mouvement dans la production des artistes, entre émulation et compétition ?
Qui participe à la sélection et à la maturation d’une scène artistique ?
Comment la scène artistique locale participe-t-elle à la transformation d’une société ?

Samedi 21 Septembre

Enjeux économiques des institutions muséales : financement, mécénat…

4.30 p.m. – 5.30 p.m.

En Anglais

Modérée par Olivia Bourrat, directrice scientifique à l’Agence France-Muséums, Louvre Abu Dhabi, E.A.U.
avec
Ainhoa Grandes, Présidente de la Fundacio Museu d’Art Contemporani de Barcelona (MACBA), Espagne
Dr. Khalid Khreis, Directeur de la Jordan National Gallery of Fine Arts, Jordanie
Candida Pestana, Curatrice de la collection d’art contemporain au King Abdulaziz Center for World Culture (Ithra), Arabie Saoudite
Véronique Rieffel, commissaire d’exposition, ancienne directrice de l’Institut des Cultures de l’Islam, France

Quels sont les challenges financiers auxquels doivent faire face les musées aujourd’hui ?
Qui finance les musées ?
Quelles sont les limites du mécénat et des donations ?
Les musées doivent-ils refuser certaines sources de financement ?

Voyage Orientaliste

6 p.m. – 7 p.m.

En Français

Modérée par Dr. Ray Jabre Mouawad, professeur d’Histoire à la Lebanese American University (LAU), Liban
avec
Gaby Daher, expert en art et arts décoratifs
Philippe Jabre, collectionneur
Jean-Louis Mainguy, scénographe & décorateur

Qui sont les artistes européens qui ont peint ou créé des œuvres traitant du Liban et du Levant ?
Quelles étaient leurs motivations pour voyager au Liban et à travers le Levant ?
Quelles étaient leurs perspectives sur ce territoire et ses habitants ?

×
By continuing to use this website you agree to the use of cookies, it helps us give you a better visit of our website and allow us to have statistics.
To find out more about cookies and our use of them, you can check out our policy